La philosophie Bantoue – Préface

No Comments yet

Trad. du Néerlandais p. A. Rubbens
Elisabethville 1945. 158 p.

Avant-Propos de Lovania

L’ouvrage du Père Placide Tempels, La Philosophie Bantoue, est le premier parmi les livres que Lovania fera paraître sur les questions indigènes principalement d’ordre social. Quand des études étendues et importantes sont faites sur ces questions, il est utile qu’elles paraissent sous forme de livres. Un travail dont la valeur et l’ampleur indiquent qu’il paraisse sous cette forme en acquiert un caractère autonome et dans une certaine mesure définitif.

Maints chercheurs au Congo élaborent des travaux qui édités en forme de livres apporteront une documentation indispensable aux nombreuses personnes qui portent leur intérêt aux questions indigènes.

La Philosophie Bantoue du Père P. Tempels, travail méthodique d’un observateur sagace et érudit, commence de façon heureuse la liste des livres de l’Edition Lovania. Nous espérons que nos lecteurs tireront grand profit de la documentation et de l’enseignement qu’ils y trouveront.

Nous faisons hommage de l’œuvre de publication que nous allons entreprendre à la Sedes Sapientiae, Patronne de l’Université Catholique de Louvain. Qu’elle soit notre protectrice.

LOVANIA
Quets, Président du Comité d’Etude
Elisabethville, juillet 1945.

PRÉFACE

Mon excellent ami, le R.P. Placide Tempels, me demande une courte préface. Je ne puis en donner de meilleure, que de traduire ce passage d’une lettre redue de lui lorsque je venais de mettre fin à ma courte carrière coloniale.
… Chose curieuse, c’est par beaucoup d’affirmations et de nuances qui me choquent dans vos Éléments de Droit Coutumier Nègre, que vous m’avez forcé à expliciter et synthétiser ma pensée.

Je me sentais contrarié, non pas parce que vos éléments sont faux, mais parce que posant si profondément la vraie question, et l’examinant, ils s’égarent encore un peu… juste au dernier moment, et ne donnent pas au clou le coup de grâce.
Lorsque vous m’écriviez : Quelle est donc selon vous la synthèse mentale des Noirs?, vous avez senti vous-même me cette lacune ou cette imperfection dans vos conceptions, vos découvertes. Sans cette lacune. je n’aurais sans doute jamais essayé de développer ainsi cette synthèse ….
Droit clanique, philosophie primitive et catéchèse appliquée deviendront bien, je le pense, un trio inséparable.
Déjà, m’écrit-il, tels Missionnaires emploient avec le plus grand succès les principes de vie contenus dans la mentalité bantoue.
Ce serait fausse modestie, pour nous, de ne pas voir que l’ethnologie, la philosophie ethnologique, l’ethnologie juridique et la catéchèse des peuples patriarcaux vont prendre un nouvel essor et une nouvelle orientation à partir de l’étude du R.P. Tempels.

Jusqu’ici les ethnographes déniaient aux peuples claniques toute pensée abstraite. On exaltait l’européen civilisé et chrétien, en dénigrant le primitif, sauvage et païen De là est née une colonisation, qui menace de toutes parts de faire faillite.
L’estime de l’indigène, en place du mépris et du , fanatisme, peut maintenant remplacer l’ancienne ethnologie et l’attitude d’aversion des anciens.
C’est pourquoi le présent ouvrage du R.P. Tempels est appelé aux plus belles destinées. Il fera époque dans l’his¬toire de la colonisation. L’Europe ne peut que se grandir, en confessant, à la lumière de ce que pense le R.P. Tempels, ses erreurs passées d’ethnographe.
Depuis les Grecs, d’autre part, toute la philosophie classique européenne a marqué le point de manière statique. Les peuples plus anciens, les peuples claniques comme je les appelle, parce que, patrilinéaux ou matrilinéaux, ils sont tous patriarcaux, ont gardé dans l’esprit une synthèse non purement statique. Nous avons derrière nous deux mille ans d’une pensée trop statique. M. le Professeur Ma¬réchal, terminait, il y a quelques années, son étude sur Kant: La métaphysique de l’avenir sera dynamique ou ne sera pas.

Nous tenons pour un thomisme repensé, avec Mercier, avec Maritain, et tant d’autres qui recherchent un thomisme moderne.
Sans pensée philosophique personnelle, allant jusque là, pas d’objectivité possible en ethnographie.
De la précisément vient la lumière singulière que l ‘ouvrage du R.P. Tempels jette maintenant dans l’ethnologie et jettera demain dans la colonisation et dans l’évangélisation.
Nous sommes avec lui au tout premier plan de la pensée moderne.

Bruxelles, le 20 Juillet 1945
E. Possoz

image_pdfimage_print
Bookmark and Share

Comments

Leave a Reply





What is 3 + 7 ?
Please leave these two fields as-is:
IMPORTANT! To be able to proceed, you need to solve the following simple math (so we know that you are a human) :-)


  • About

    Rozenberg Quarterly aims to be a platform for academics, scientists, journalists, authors and artists, in order to offer background information and scholarly reflections that contribute to mutual understanding and dialogue in a seemingly divided world. By offering this platform, the Quarterly wants to be part of the public debate because we believe mutual understanding and the acceptance of diversity are vital conditions for universal progress. Read more...
  • Support

    Rozenberg Quarterly does not receive subsidies or grants of any kind, which is why your financial support in maintaining, expanding and keeping the site running is always welcome. You may donate any amount you wish and all donations go toward maintaining and expanding this website.

    10 euro donation:

    20 euro donation:

    Or donate any amount you like:

    Or:
    ABN AMRO Bank
    Rozenberg Publishers
    IBAN NL65 ABNA 0566 4783 23
    BIC ABNANL2A
    reference: Rozenberg Quarterly

    If you have any questions or would like more information, please see our About page or contact us: info@rozenbergquarterly.com
  • Like us on Facebook

  • Follow us on Twitter

  • Archives