Le nihilisme: 1. Le nihilisme dans la pensée grecque antique

No Comments yet

1. Y-a-t-il ou non un nihilisme en Grèce Ancienne ?
Les philosophes Barbara Cassin et Francis Wolff évoquent les origines du nihilisme. Commentant à tour de rôle les définitions possibles de la doctrine, ils s’attachent à en trouver trace dans la pensée grecque, notamment chez Socrate et le sophiste Gorgias.

2: Le père Stanislas Breton, philosophe et auteur de ‘La pensée du rien’ (Pharos), distingue la pensée du rien “par excès”, tel le bouddhisme, du rien “par défaut”, qui recouvre la doctrine nihiliste proprement dite. Puis il définit les principaux mouvements philosophiques liés à la pensée du néant par défaut, l’approche de Nietzsche, et les différentes catégories du nihilisme qu’il a dégagées : nihilisme optatif, optionnel absolu, de conséquence.

3: Christine Goémé reçoit le philosophe Gérard Lebrun à propos de Schopenhauer, initiateur malgré lui du nihilisme ; il évoque l’écrivain russe Tourgueniev, l’un des inventeurs du terme “nihilisme”, l’ouvrage de Schopenhauer ‘Le Monde comme volonté et comme représentation’ et l’influence de Schopenhauer en France et à l’étranger.

4. Christine Goémé reçoit Georges Leyenberger et Jean Jacques Forte, organisateurs d’un colloque sur le nihilisme qui s’est tenu à Strasbourg, suivi d’une publication. Ils parlent des différentes manières de comprendre le nihilisme, et donc le “rien” et le “vide”, en faisant référence notamment à Nietzsche et à Kant.

5. Entretien avec Alain Badiou à propos du nihilisme. Il donne sa définition du nihilisme, dont le point ultime serait le terrorisme (nihilisme actif). Propos sur le nihilisme de Friedrich Nietzsche. Il existe aussi un nihilisme passif, qu’il qualifie d'”inauthentique”, il s’agit surtout de “gloseries”. La personnalité de Sofia Kovalevskaia, nihiliste russe et mathématicienne. La grandeur de son oeuvre. Ce que veut dire être nihiliste aujourd’hui dans une société menée par l’argent. Le nihilisme se traduit par une révolte émeutière aveugle face au néant monétaire. Ce nihilisme est en défaut d’acte et dénué de pensée. Il faudrait une vraie critique radicale du nihilisme du monde. Les relation entre l’art contemporain et le nihilisme. L’élément nostalgique du nihilisme et la notion “d’éternel retour” chez Nietzsche.

Bookmark and Share

Comments

Leave a Reply





What is 5 + 3 ?
Please leave these two fields as-is:
IMPORTANT! To be able to proceed, you need to solve the following simple math (so we know that you are a human) :-)

  • About

    Rozenberg Quarterly aims to be a platform for academics, scientists, journalists, authors and artists, in order to offer background information and scholarly reflections that contribute to mutual understanding and dialogue in a seemingly divided world. By offering this platform, the Quarterly wants to be part of the public debate because we believe mutual understanding and the acceptance of diversity are vital conditions for universal progress. Read more...
  • Support

    Rozenberg Quarterly does not receive subsidies or grants of any kind, which is why your financial support in maintaining, expanding and keeping the site running is always welcome. You may donate any amount you wish and all donations go toward maintaining and expanding this website.

    10 euro donation:

    20 euro donation:

    Or donate any amount you like:

    Or:
    ABN AMRO Bank
    Rozenberg Publishers
    IBAN NL65 ABNA 0566 4783 23
    BIC ABNANL2A
    reference: Rozenberg Quarterly

    If you have any questions or would like more information, please see our About page or contact us: info@rozenbergquarterly.com
  • Like us on Facebook

  • Follow us on Twitter

  • Archives